parc national hardangervidda

Visiter le parc national du Hardangervidda

A la découverte du plus grand parc national de Norvège, le bien nommé Hardangervidda. Mes conseils pour visiter ce parc et ne rien louper.

Prêt pour un voyage au cœur du plus grand parc national de Norvège ? Le Hardangervidda n’attend que toi. Ensemble, découvrons ce joyau de la nature où la nature règne en maître, un sanctuaire de verdure et de montagnes, où l’air semble purifier chaque souffle.

Le plus grand parc national de Norvège

Le Parc National du Hardangervidda est un spectacle de la nature qui dépasse l’entendement. C’est le plus grand parc national de Norvège continentale. Il s’étend sur une superficie de 3 422 km²

Niché au sud du pays, il couvre des parties des comtés d’Innlandet, Vestfold og Telemark, et Buskerud. Fondé en 1981, son objectif était de protéger le vaste plateau de Hardangervidda, le plus grand plateau de haute montagne d’Europe du Nord, avec des paysages qui oscillent entre sommets acérés, vallées majestueuses et reliefs plus doux. Le point culminant, Sandfloeggi, s’élève fièrement à 1 721 m d’altitude.

Ce parc est un véritable havre de paix pour les amoureux de la biodiversité. Avec une faune et flore parmi les mieux documentées des régions montagneuses, le Hardangervidda abrite le plus grand troupeau de rennes sauvages d’Europe, sans oublier le renard polaire. 

Plus d’une centaine espèces d’oiseaux et une vingtaine espèces de mammifères trouvent refuge dans ce paysage, profitant de ses vastes zones humides.

Un peu d’histoire sur Hardangervidda

La présence humaine sur le Hardangervidda remonte à environ 9 000 ans, principalement pour la chasse aux rennes. Le parc regorge de sites archéologiques qui témoignent de cette riche histoire. La région a une longue tradition de pâture estivale et a longtemps été un terrain de chasse et de pêche privilégié. 

Avec l’avènement du tourisme, notamment grâce à la construction de la ligne de Bergen, un réseau de chalets et de sentiers s’est développé, qui vient faciliter l’exploration de ce territoire.

Que voir et que faire à Hardangervidda ?

Je peux vous le confirmer, ce n’est pas les activités qui manquent au Parc National du Hardangervidda… En hiver comme en été, vous trouverez de quoi faire, sous réserve que les conditions météorologiques vous le permettent 🙂.

Randonnée et ski

Le Hardangervidda, c’est le paradis des randonneurs de tous niveaux et des aficionados du ski de fond. Les sentiers balisés vous invitent à des excursions d’un jour, voire plus si affinités. N’oubliez pas de passer par la case départ pour récupérer cartes et infos chez à l’office de tourisme à Øvre Eidfjord par exemple ou sur le site de l’Association norvégienne de trekking

Randonnée équestre et chien de traineaux

Pour ceux qui aiment varier les plaisirs, pourquoi ne pas tenter une randonnée équestre ou vous laisser glisser dans un traîneau tiré par des chiens d’attelage ? C’est l’occasion de vivre l’aventure avec un grand A, celle qui vous fait sentir vivant et en totale connexion avec la nature.

Pêche

Et pour les amateurs de tranquillité, sachez que la pêche ici, c’est du sérieux. Vous pourriez bien attraper votre diner tout en méditant sur la beauté du monde. Et si la pêche n’est pas votre tasse de thé, pas de panique ! Le parc regorge d’activités en plein air à découvrir.

La route panoramique norvégienne Hardangervidda

En norvège, il y a certaines routes touristiques qu’il ne faut pas louper. Je vous avais déjà parler de la route de l’atlantique et de la Aurlandsfjellet. La route numéro 7 qui parcourt les comtés de Viken et de Vestland, traversant le plateau de Hardangervidda d’est en ouest est l’une qu’il faut découvrir. Elle fait notamment passer par sur la cascade de Vøringsfossen, et descend dans la vallée de Måbødalen à Eidfjord.

Où loger à Hardangervidda ?

Le Hardangervidda est équipé pour accueillir les voyageurs avec une gamme d’options d’hébergement. Des refuges de montagne aux campings, chacun trouvera son bonheur. Pour ceux qui préfèrent le confort, des hôtels sont disponibles près des montagnes ou des fjords. Et si vous cherchez à en savoir plus sur ce magnifique parc, le Centre norvégien de la nature de Hardanger à Øvre Eidfjord est une mine d’informations.

Ma visite du Parc National du Hardangervidda a été une expérience inoubliable. J’espère que ce guide vous aidera à planifier votre propre aventure dans ce lieu extraordinaire. Bon voyage !

camping sauvage hardangervidda

😍 Un autre parc à découvrir : le parc national de Hardangervidda

Charlie
Charlie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *