visiter trondheim

Que voir à Trondheim ?

Troisième plus grande ville du pays, après Oslo et Bergen, Trondheim allie avec brio histoire et modernité. Son centre-ville historique, avec un mélange de petites échoppes et de grands centres commerciaux, contraste agréablement avec ses pittoresques ruelles et quartiers historiques. La rivière Nidelva, qui serpente à travers le centre, ajoute une touche pittoresque avec ses anciens entrepôts colorés sur ses rives.

Trondheim, une ville à taille humaine

Ce qui rend Trondheim si spéciale, c’est son caractère chaleureux et accueillant. La ville est à taille humaine, avec un charmant petit centre piétonnier. En déambulant dans ses rues, on ressent une atmosphère détendue et conviviale, malgré une allure un peu austère au premier abord.

Située dans le centre de la Norvège, elle est souvent vue par les touristes comme un simple lieu de passage vers le nord du pays. Je vous conseille tout de même de vous y attarder le temps d’une journée (c’est suffisant) pour la découvrir.

Cathédrale de Nidaros

La Cathédrale de Nidaros est un édifice gothique impressionnant et une page vivante de l’histoire norvégienne. Érigée au XIe siècle, cette cathédrale est un chef-d’œuvre de l’architecture gothique en Norvège.

Construite sur le site sacré de la tombe du roi saint Olaf, tué en 1030, Nidaros est devenue un centre spirituel majeur. Le roi Olaf, après sa mort, a été canonisé, et sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage d’une importance exceptionnelle, comparable à des sites tels que Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle. Ce passé riche confère à la cathédrale une aura de mystère et de sacré.

Depuis l’indépendance de la Norvège en 1814, la cathédrale de Nidaros a joué un rôle crucial dans la monarchie norvégienne, étant le lieu de sacre des rois. Cette tradition, enracinée dans l’histoire, souligne l’importance de Nidaros dans l’identité nationale norvégienne.

La façade de la cathédrale, ornée de sculptures gothiques majestueuses ajoutées principalement au XIXe siècle, est un spectacle à admirer. Ces sculptures racontent des histoires de saints, de rois, et de personnages bibliques, invitant les visiteurs à un voyage dans le temps.

cathedrale nidaros

Vieux pont en bois Gamle Bybro

Le Gamle Bybro, ou le vieux pont en bois, est un incontournable de la ville. Reconstruit en 1861, il enjambe la Nidelva et relie le quartier de Bakklandet au fort Kristiansten. Ce pont, décoré de portes en bois, est entouré d’entrepôts colorés du XVIIIe siècle, offrant une vue magnifique, surtout sous le soleil.

Le Gamle Bybro ou le vieux pont en bois, est une véritable fenêtre sur le passé de Trondheim. Construit initialement au XVIIe siècle, ce pont historique a été reconstruit en 1861 par l’architecte Carl Adolf Dahl, un nom reconnu dans l’architecture norvégienne.

Ce pont enjambe la rivière Nidelva, et relie le quartier de Bakklandet et la forteresse de Kristiansten.. Ses portes en bois, élégamment ouvragées, ajoutent à son charme rustique et semblent raconter des histoires du passé.

Il est dit que traverser ce pont porte chance, une croyance qui ajoute une touche de magie à chaque passage.

Les alentours du pont offrent une belle vue. Les entrepôts en bois sur pilotis du XVIIIe siècle, avec leurs façades peintes de couleurs vives, brillent sous le soleil, créant un tableau vivant et coloré. La vue sur les pignons des entrepôts le long de la rivière est une image emblématique de Trondheim, capturant l’essence de son riche passé maritime.

riviere nidelva

Forteresse de Kristiansten

La Forteresse de Kristiansten, construite entre 1681 et 1684, a joué un rôle crucial dans la défense de la ville contre l’invasion suédoise en 1718. Ses canons symbolisent la puissance militaire de Trondheim. Aujourd’hui, elle accueille un jardin paisible et un café, ainsi qu’un musée racontant son histoire fascinante.

Visite des musées de Trondheim

Trondheim abrite une variété de musées fascinants :

  • Musée des beaux-arts : Une vaste collection d’art norvégien.
  • Musée national des arts décoratifs : Œuvres de Hannah Ryggen et art japonais.
  • Vitensenteret i Trondheim : Musée scientifique interactif.
  • Musée d’histoire naturelle et d’archéologie : Découvertes archéologiques et expositions sur la faune locale.
  • Musée de la musique (Ringve museum) : Instruments musicaux anciens et histoire de la musique norvégienne.

Ces musées offrent un aperçu fascinant de l’art, de l’histoire, et de la culture scientifique norvégienne.

Charlie
Charlie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *