visiter nazaré

Nazaré, découvrir la mecque du Surf au Portugal

Faisons escale à Nazaré, un joyau du Portugal niché au bord de l’océan Atlantique qui conjugue traditions, nature et adrénaline. Nazaré est une ville côtière du Portugal, réputée pour ses plages magnifiques et ses vagues géantes. C’est un spot de surf de renommée mondiale, surtout connu pour la Praia do Norte, où les vagues peuvent atteindre des hauteurs impressionnantes, attirant les surfeurs de gros vagues du monde entier.

Mais la petite ville a aussi d’autres atouts dans sa poche, que je vous propose de découvrir.

Nazarée, une petite ville de caractère

Si je devais décrire cette ville en deux mots ? Surf et traditions. Située dans le district de Leiria, en plein cœur de la province d’Estremadura et de la région Centre du Portugal, cette petite perle se trouve à environ 1h30 au nord de Lisbonne (120 km pour être précis) et 2h au sud de Porto (215 km, si vous voulez chipoter sur les distances).

C’est historiquement un port de pêche qui s’anime aujourd’hui à la belle saison. Avec ses 10 000 habitants, Nazaré pourrait facilement se vanter de ses vagues gigantesques qui attirent surfeurs et touristes du monde entier. Pourtant, elle choisit de rester humble, fidèle à son charme pittoresque : des ruelles étroites où l’on se perd avec délice, marché au poisson qui vous fait saliver rien qu’en passant devant, et cette ambiance authentique qu’on peine à trouver ailleurs. Vous y rencontrerez peut-être de vieilles femmes avec leurs 7 jupons superposés, qui est aussi l’une des spécificités locales !

vue depuis quartier sitio

Comment rejoindre Nazaré ?

Pour rejoindre Nazaré, vous avez plusieurs options. La gare routière assure des liaisons avec les grandes villes comme Porto, Lisbonne, Tomar, et Coimbra. 

Mais si vous arrivez en voiture, petit conseil d’ami : évitez de vous entêter à chercher une place en plein centre. Laissez votre monture un peu en périphérie et profitez-en pour vous dégourdir les jambes. Après tout, c’est en marchant qu’on découvre les meilleurs coins, non ?

Où dormir à Nazaré ?

L’offre d’hébergement à Nazaré est variée. Chambres chez l’habitant pour ceux qui cherchent l’authenticité, campings pour les amoureux de la nature, hôtels si vous aimez le confort et auberges de jeunesse pour les rencontres. 

Perso, j’ai jeté mon dévolu sur le Zulla Nazaré Surf Village, niché dans le quartier de Sítio. À seulement 15 minutes à pied de Praia do Norte et du Fort San Miguel, ce petit coin de paradis offre une agréable piscine extérieure, un petit déjeuner varié à en faire craquer plus d’un, et un personnel attentionné. Mention spéciale pour l’ambiance qui y règne : on se croirait dans une grande famille où chacun partage sa passion pour le surf, les voyages, ou simplement la vie à Nazaré.

Tourisme et Activités : que voir et que faire ?

Quand je pense à Nazaré et à ce qu’il y a à y faire, je me dis que c’est le genre d’endroit où même flâner devient une aventure. 😄 Première chose sur votre to-do list ? Goûter à la cuisine locale. Les plats de poisson ici, c’est quelque chose ! Frais, savoureux, et tellement authentique que chaque bouchée vous raconte une histoire de la mer.

La plage de Nazaré

Ensuite, impossible de venir à Nazaré sans parler de surf. Que vous soyez surfeur aguerri ou juste là pour admirer le spectacle, les vagues de Nazaré sont légendaires. La plage, avec son sable doux en forme de croissant de lune et ses tentes colorées, est l’image parfaite de l’été. Mais attention, elle peut être assez peuplée en haute saison, et les vagues, parfois, ne font pas semblant 🌊 !

Si vous cherchez quelque chose d’un peu plus tranquille, promenez-vous après le quartier de Sítio. Vous y trouverez une plage sauvage, non surveillée, où le bruit des vagues est la seule musique en fond.

Le quartier de Sítio

Justement, attardons-nous sur Sítio ! C’est pour moi le principal intérêt de la ville. Perché sur un promontoire rocheux à plus de 100 mètres de hauteur, ce quartier offre une vue imprenable sur Nazaré et sa plage. Croyez-moi, la montée peut être un défi (surtout si vous optez pour l’escalade des nombreuses marches), mais la récompense en vaut la peine. Et puis, il y a toujours le funiculaire pour ceux qui préfèrent économiser leur souffle pour les « oh » et les « ah » devant le paysage.

Ne ratez pas la Chapelle Ermida da Memória, avec son toit pyramidal en tuiles bleues et ses murs blancs éclatants. La légende derrière cette chapelle est aussi captivante que la vue : imaginez un chevalier sauvé de justesse d’une chute mortelle grâce à une apparition divine. Rien que ça !

Et puis, il y a le Sanctuaire Notre-Dame de Nazareth. Fondée au 14ème siècle, cette église baroque est un lieu chargé d’histoire et de spiritualité. Même si vous n’êtes pas très églises, l’architecture et l’atmosphère valent le détour.

La festa Nossa Senhora

Si vous êtes là début septembre, ne manquez pas la Festa de Nossa Senhora de Nazaré. C’est une célébration qui allie foi, tradition, et fête comme nulle part ailleurs. Entre les processions, les costumes traditionnels et l’ambiance de fête, c’est une expérience unique que je n’ai malheureusement pas eu la chance de découvrir à la période où j’y étais.

🏄 Pourquoi Nazaré est un spot de surf célèbre ?

Alors, pourquoi Nazaré est-elle devenue cette Mecque du surf que tout le monde évoque avec des étoiles dans les yeux ? La réponse tient en deux mots : « Canyon de Nazaré« . Non, on ne parle pas d’artillerie, mais d’un phénomène géomorphologique sous-marin absolument incroyable, le plus grand canyon sous-marin d’Europe. Imaginez un peu : 5 000 m de profondeur et 170 km de long ! C’est comme si la nature avait décidé de créer le skatepark parfait pour les surfeurs, mais version XXL.

Ce canyon est la raison pour laquelle les vagues à Nazaré sont, comment dire… monstrueuses ? Gigantesques ? Non, vraiment, les mots me manquent pour décrire la puissance et la hauteur des vagues que ce canyon sous-marin envoie vers la côte. C’est le genre de spectacle qui vous fait réaliser à quel point vous êtes petit face à la force de la nature.

Et c’est précisément cette combinaison unique qui fait de Nazaré un spot de surf célèbre à l’échelle internationale. Surfeurs aguerris et curieux viennent des quatre coins du globe pour tenter de dompter ces vagues géantes ou simplement pour assister au spectacle, bouche bée.

Que voir aux alentours de Nazaré ?

Après avoir exploré Nazaré, vous pensiez avoir tout vu ? Détrompez-vous ! Les alentours regorgent de trésors qui n’attendent que vous. 😊

Le monastère de Alcobaça

À seulement un saut de puce (ok, 16 km, donc disons un saut de grenouille), vous tombez sur Alcobaça. Cette ville est fameuse pour son monastère, une pure merveille de l’art gothique cistercien. Franchement, même si vous n’êtes pas un grand fan d’architecture, ce lieu vous coupe le souffle. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et considéré comme l’une des sept merveilles du Portugal. Fondé au XIIe siècle, ce lieu a une aura… comment dire… presque magique ?

Le monastère de Batalha

Ensuite, si vous avez encore de l’énergie, direction Batalha, à 30 km de Nazaré. Le Monastère de Batalha, c’est un peu comme si un château dans un livre d’histoire prenait vie sous vos yeux. Construit pour célébrer une victoire historique, chaque recoin de ce bijou d’art gothique semble vibrer d’histoires de bravoure et de foi.

Fatima

Ah, et n’oublions pas Fatima, à moins d’une heure de route. Connue mondialement pour ses apparitions mariales, cette petite ville attire des millions de pèlerins. Bon, entre nous, si les lieux de pèlerinage ne sont pas votre tasse de thé, Fatima pourrait ne pas être en haut de votre liste, mais l’énergie et la ferveur qu’on y ressent sont indéniables.

Tomar

Pour finir, prenez le temps de visiter Tomar. Si vous aimez les vieilles pierres et les récits épiques, vous allez être servi. Tomar a un petit air de Toscane portugaise, avec un patrimoine historique qui fascine. C’est le genre d’endroit où chaque pas nous rappelle qu’on marche littéralement dans les pas de l’histoire.

Alors, prêts pour l’aventure autour de Nazaré ? J’espère que vous avez préparé vos chaussures de marche, parce qu’il y a de quoi faire !

Charlie
Charlie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *